Entretien avec Lucie Aubourg au sujet de l’accord historique concernant les « femmes de réconfort », ces femmes pour la plupart coréennes que l’armée japonaise forçait à se prostituer pour servir les désirs de ses soldats lors de la seconde guerre mondiale.

Lire cet article sur le site de Vice News

Le Japon et la Corée du Sud concluent un accord historique sur les « femmes de réconfort ».
Le Japon et la Corée du Sud concluent un accord historique sur les « femmes de réconfort ».